Pour ceux qui aiment le Temps des Fêtes
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contes d'Halloween

Aller en bas 
AuteurMessage
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12535
Age : 43
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Contes d'Halloween   Mer 7 Fév - 12:29

Certes, ce n'est pas tout à fait de saison... mais voici le début de mes contes d'Halloween. Il y en aura 4 en tout accompagnés de chansons connues dont les paroles seront revues à ma sauce.

Voici le 1er conte avec l'introduction. Bonne lecture.

***********************************************

Contes d’Halloween


(Arriver en chantant Fantômas et en allumant des bougies. Ne pas passer la dernière note. Ouhhhh ! C’est trop haut, je ne peux pas la passer cette note !)

Chut ! Chut chut chuuuuut ! J’ai entendu du bruit. Ah ! Je sais, c’est le battement d’aile de mon hibou. Si, il est là-bas. Ne bougez pas. Bonjour mon ami, comment vas-tu ? Je te présente…euh, vous êtes qui au juste ? Les enfants de La Mezière, c’est ça ? Donc je te présente les enfants de La Mezière. Et je vous présente Cassiodore mon gentil hibou. Et moi, je suis Madame Frousse, Madame Ernestine Frousse. Vous savez pourquoi je m’appelle comme ça ? Et bien lorsque j’étais plus jeune j’avais peur de tout. Une araignée qui passe, un chat noir dans une ruelle sombre et j’étais effrayée. Mais j’ai changé… grâce à mon amie Maud la magicienne. C’est elle qui m’a appris que les vilaines sorcières et les mauvais génies n’existent pas. Oh je ne dis pas que certains ne font pas quelques mauvais tours de temps en temps mais rien de bien méchant. Et c’est elle qui m’a raconté de nombreuses histoires étranges et fantastiques. Je les ai toutes notées dans ce grimoire. La première histoire qu’elle m’a raconté c’est celle de Diabolo le chat noir et de Lucie la chauve-souris. Voulez-vous que je vous la raconte ?

******************************

Diabolo le chat noir et Lucie la chauve-souris :

Et bien voilà, mon amie Maud, comme toutes les magiciennes, a un animal de compagnie. Lequel à votre avis ? Oui, un chat mais pas n’importe lequel. Un chat noir comme le charbon nommé Diabolo. Il avait de grands yeux verts brillants dans la nuit. Lorsqu’il n’était encore qu’un jeune matou, il aimait se coucher près de la cheminée pour se réchauffer et il ronronnait si fort que les murs de la maison en tremblaient légèrement. Il s’amusait souvent à mettre ses pattes dans la soupe tiède qui mijotait dans le chaudron à potion magique.
À la tombée de la nuit, il adorait sortir pour effrayer quelques vieilles dames. Il y réussissait très bien d’ailleurs. Il se postait sur le vieux muret de briques rouges et sautait comme un diable en feulant. Feuuuuuuuuuffff ! Des dizaines de vieilles dames sont parties en courant terrorisées. Ensuite il allait dans la forêt toute proche pour chasser. Et que chassait-il, vous avez une petite idée ? Des souris, oui… mais pas que, car il sautait pour attraper les oiseaux qui n’étaient pas encore couchés et courait après les petits lézards et… les chauves-souris. En avez-vous déjà vu ? Ça ressemble un peu à une souris ordinaire mais avec des ailes, de grandes oreilles et des petites dents pointues comme un vampire. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, même si elles ne sont pas très jolies, ces petites bêtes sont tout à fait adorables. Mais Diabolo ne les aimait pas et essayait par tous les moyens de les attraper. Il lui fallait sauter haut, même très haut pour les saisir en vol.
Lorsqu’il lui arrivait d’en capturer, il les ramenait fièrement comme des trophées chez Maud. Mais mon amie, qui a horreur qu’on fasse du mal aux animaux, le grondait très fort pour qu’il ne recommence pas. Dès qu’il avait le dos tourné, elle redonnait la liberté aux chauves-souris en les relâchant par la fenêtre. Elle en a sauvé des dizaines de cette façon.
Mais un jour tout a changé pour Diabolo… c’était un peu avant la St Valentin, la fête des amoureux. Maud préparait dans son grand chaudron un filtre d’amour pour une jeune dame qui le lui avait commandé. Et notre ami Diabolo eut la bonne idée d’y tremper une patte pensant que c’était de la bonne soupe de légumes. Il se lécha les doigts un à un en trouvant ce goût délicieux. Puis, comme d’habitude, il sortit pour sa chasse nocturne. Et c’est à ce moment là que la potion magique commença à faire effet. Il ne voyait plus les petits animaux comme des proies à dévorer mais comme des amis. Et lorsque Lucie la chauve-souris passa à toute allure dans le ciel juste au-dessus de lui, son cœur se mit à battre fort, très fort et des petits cœurs rouges apparurent dans ses yeux. Vous l’aurez compris, Diabolo venait de tomber amoureux. Le filtre d’amour de Maud fonctionnait parfaitement et allait faire effet pour toujours. Alors le chat sauta en direction de Lucie :
-Mademoiselle ? Appela-il.
La chauve-souris, très méfiante s’agrippa, la tête en bas, tout en haut d’un grand chêne.
-Que veux-tu minet ? lui répondit-elle.
-Je vous trouve très jolie dans votre robe de velours noir.
La demoiselle qui connaissait bien les vilaines habitudes de Diabolo allait prendre la fuite lorsqu’elle aperçut à la place des ses yeux verts inquiétants et luisants deux jolis cœurs rouges brillants comme des diamants. Elle tendit alors l’oreille et écouta attentivement.
- Mademoiselle, repris le chat, voulez-vous m’épouser ?
À ces mots, la surprise fut si grande que Lucie la chauve-souris lâcha la branche sur laquelle elle était accrochée et tomba tout droit dans les pattes du chat. Et croyez vous qu’il la mangea ? Non, il l’embrassa (bruit de bisous). Lucie, qui heureusement n’était pas blessée, se mit à rougir sous les tendres baisers du chat. Elle était émue d’avoir été sauvée mais se demanda toutefois s’il n’était pas devenu fou ! Lorsqu’il l’invita à dîner, elle fit la moue se demandant si elle devait accepter. N’était-ce pas un piège après tout ! Elle réfléchit puis finit par dire oui en se promettant de rester sur ses gardes.  Mais tout se déroula pour le mieux. Au menu : ni frites ni hamburger mais petits graines de fleurs et verre de lait. Après ce charmant repas sous les étoiles, ils décidèrent de se revoir. Ils se donnèrent rendez-vous chaque soir sous le grand chêne. Les mois passèrent et ils apprirent à se connaître. La demoiselle devint fort sensible au charme du chat couleur de charbon. Bientôt elle tomba elle aussi amoureuse et consentit même à se fiancer. Un soir d’octobre alors que les arbres avaient revêtus une belle couleur orangée, ils enfilèrent leurs plus jolies tenues. Lorsque les premières étoiles apparurent dans le ciel, ils se marièrent sous la lune dorée entourés de tous les animaux de la forêt. Ils s’amusèrent et dansèrent toutes la nuit sur des rythmes endiablés. Et depuis ce jour, Diabolo ne fit plus jamais de mal aux chauves-souris ni à personne d’autre d’ailleurs… sauf aux vieilles dames qui passent toujours près de sa maison. Feuuuuffffffff !  

Et de cette histoire, j’ai fait une chanson. Sur l’air de la Mère Michel. Vous voulez chanter avec moi ?

*************************************

(Chanson sur l’air de la Mère Michel)
Le chaton amoureux d’une chauve-souris

C’est un chaton noir qui aime une chauve-souris – il lui dit Melle que vous êtes jolie
Merci Mistigri, je vous aime moi aussi – sur un rythme endiablé ils dansèrent toute la nuit
Sur l’air du tralalalala…
Puis le petit chat osa lui demander – Melle belle de nuit voulez-vous m’épouser ?
Oui gentil minet je veux bien me marier – et ils se fiancèrent sous la lune dorée
Sur l’air du tralalalala…

_________________
Ma définition du Père Noël : Symbole d'amour et de partage, il est la joie et la bonté. Généreux, il apporte la magie dans nos vies parfois troublées. Il nous empêche de grandir trop vite et nous donne l'émerveillement. Il représente l'amour que les parents portent à leurs enfants. Pour moi, pas de Père Noël commercial mais un vendeur de rêves, pas un mensonge, mais la féérie qui nous construit.
Daisypath Christmas tickers


Dernière édition par Jerrica10 le Dim 11 Fév - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MamanRej
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10302
Age : 61
Localisation : Gaspésie-Québec
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Le père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Holly Jolly Christmas de Michael Bublé
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Mer 7 Fév - 15:24

Je le lirai assurément et super d'y ajouter une chanson de ta composition.

_________________


Citation: Celui qui n'a pas Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre! de Roy Lemon Smith









Revenir en haut Aller en bas
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12535
Age : 43
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Jeu 8 Fév - 2:51

clindoeil

_________________
Ma définition du Père Noël : Symbole d'amour et de partage, il est la joie et la bonté. Généreux, il apporte la magie dans nos vies parfois troublées. Il nous empêche de grandir trop vite et nous donne l'émerveillement. Il représente l'amour que les parents portent à leurs enfants. Pour moi, pas de Père Noël commercial mais un vendeur de rêves, pas un mensonge, mais la féérie qui nous construit.
Daisypath Christmas tickers
Revenir en haut Aller en bas
Guana
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5437
Age : 28
Localisation : Saint-Sauveur (Belgique)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père-Noël
Votre chanson préféré de Noël : Silent night
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Jeu 8 Fév - 6:09

J'adore! Tu es tout autant douée pour parler de Noël que d'Halloween content
J'ai hâte de découvrir la suite! 
Bravo Mumu envoi
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12535
Age : 43
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Jeu 8 Fév - 12:03

Merci Alex !
Pour la suite, c'est en cours d'écriture mais ça prend du temps.

_________________
Ma définition du Père Noël : Symbole d'amour et de partage, il est la joie et la bonté. Généreux, il apporte la magie dans nos vies parfois troublées. Il nous empêche de grandir trop vite et nous donne l'émerveillement. Il représente l'amour que les parents portent à leurs enfants. Pour moi, pas de Père Noël commercial mais un vendeur de rêves, pas un mensonge, mais la féérie qui nous construit.
Daisypath Christmas tickers
Revenir en haut Aller en bas
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12535
Age : 43
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Dim 11 Fév - 10:40

Voici le 2ème conte :

*************************************

Mon amie Maud m’a aussi raconté l’histoire de Georgette. Avez-vous une idée de qui est Georgette ?... Pas facile de deviner car ce n’est pas un prénom très répandu. Et bien Georgette, est une vieille araignée qui aime beaucoup tisser.

Georgette l’araignée qui aimait tisser :


Son histoire se passe il y a plusieurs siècles en Italie dans le château hanté de Monsieur Galilée. Ce vieil astronome travaillait chaque soir à observer les étoiles afin d’établir une carte du ciel.
Georgette, une vieille araignée, logeait depuis fort longtemps sous une grosse poutre de bois à l’entrée de la bâtisse. Elle adorait tisser la soie et réalisait de magnifiques toiles pour y dormir mais aussi de beaux napperons, de jolis voiles de mariée et des bonnets et chaussons de fine dentelle pour chaque naissance. Serviable, Georgette était aimée et appréciée de tous pour sa gentillesse. Son activité de couture lui prenait presque tout son temps mais depuis quelques mois, elle était fort mécontente du résultat de son travail. Ses toiles, habituellement régulières, devenaient biscornues et fragiles. N’étant plus toute jeune, elle pensa que ses huit pattes n’avaient plus l’agilité d’autrefois. Pourtant, elle était encore capable de courir à vive allure lorsque cela était nécessaire. Georgette, très attristée de ne plus pouvoir tisser correctement se désolait et devenait renfermée et solitaire. Elle, qui avait toujours été si joyeuse, devint bientôt bougonne et désagréable ! Les habitants du manoir s’inquiétaient pour elle mais ne savaient pas comment l’aider.
Alors que l’automne était déjà bien avancé, une jeune araignée emménagea dans le grand placard du fond du couloir. Elle ne connaissait pas encore Georgette mais dès qu’elle eut fini de s’installer, elle alla se présenter :
- Bonjour, je suis Zoé, votre nouvelle voisine.
Georgette, la regarda de côté et répondit bonjour sans grande sympathie.
La jeune Zoé, pour être agréable, avait apporté en cadeau un grand panier rempli de fils de soie colorés.
Alors que cela aurait dû lui faire un immense plaisir, Georgette se mit à pleurer à chaudes larmes.
Désemparée, Zoé lui dit :
- Je suis désolée de voir vous si triste. Que puis-je faire pour vous consoler ?
- Vous n’y pourrez sans doute rien répondit Georgette. Je suis très malheureuse de ne plus pouvoir tisser.
- Ne serait-ce pas un problème de pattes ? Vous font-elles mal ?
- Non pas du tout. Elles sont encore souples et rapides.
Zoé se mit à réfléchir et après quelques instants s’écria :
- Mais Georgette, puisque vous n’avez pas de douleurs et que vos pattes sont encore agiles c’est que votre problème vient de vos yeux ! Il vous faut des lunettes !
Georgette resta bouche bée !
- Mais évidemment, c’est ça, ma vue a baissé ! Pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt !
- Maintenant, dit Zoé, il reste une question importante : Comment vous trouver des lunettes pour huit yeux ?
Et oui, comme toutes les araignées, Georgette n’avait pas deux yeux mais huit ! Il allait falloir ruser pour trouver des lorgnons à notre vieille araignée car à l’époque où notre histoire à lieu, il n’y avait pas de vendeurs de lunettes à chaque coin de rue. Le plus proche se trouvait à 2 jours de marche à pieds d’homme alors imaginez la distance à pattes d’araignée ! Et puis, je n’imagine pas le vendeur proposer une paire de lunettes à une araignée !
- Réfléchissons dit Zoé… nous devrions commencer par aller fouiller au rez-de-chaussée du manoir… nous trouverons peut-être quelque chose.
Les deux amies attendirent que Monsieur Galilée s’absente pour descendre discrètement au salon. Là, elles aperçurent, posée sur la commode, une loupe de lecture.
- Parfait dit Zoé ! Nous pourrions la lui emprunter. Mais c’était beaucoup trop gros et beaucoup trop lourd… il fallait trouver une autre solution.
- Pourquoi ne pas essayer les lunettes du vieux savant dit Georgette ? Il les a laissés sur sa table de travail. Aussitôt dit, aussitôt fait et la vieille araignée avait le nez contre les épais verres cerclés de fer gris. Oh merveille ! Elle y voyait parfaitement. Plus léger que la loupe c’était toutefois encore trop gros pour les utiliser…
Les deux araignées, se creusèrent longtemps la tête mais ne trouvèrent pas de solution. Triste et déçue, Georgette alla s’enfermer au grenier pour y être seule. Elle grimpa le long du mur pour atteindre la fenêtre qui donnait vue juste sur la lune. Les larmes roulèrent sur ses joues. Elle renifla et se dit qu’il valait mieux aller se coucher. Peut-être aurait-elle une autre idée demain…
Le grenier était encombré d’objets usés entassés les uns sur les autres. Marchant lentement, le cœur gros, elle passa à côté du vieux télescope cassé de Monsieur Galilée. Le verre grossissant était brisé en mille minuscules morceaux. Si l’objet était inutilisable pour le savant, il allait se révéler précieux pour Georgette ! Notre amie fila chercher Zoé à toutes pattes pour lui montrer sa trouvaille.
- Incroyable s’écria cette dernière ! Le verre est si fin et léger que nous allons pouvoir fabriquer des lunettes !
Alors, avec habileté la jeune araignée fabriqua une monture de soie élastique autour de huit petits morceaux de verre. Lorsqu’elle eut terminé sa besogne elle tendit le drôle d’objet à Georgette et lui dit :
- Voici les toutes premières lunettes pour araignée de l’histoire !
Ravie de voir clair, grâce à cette fantastique invention, Georgette embrassa très fort Zoé pour la remercier de son aide.
Fière de porter de jolies lunettes, notre chère Georgette retrouva vite sa bonne humeur ainsi que la joie de tisser ses fins fils de soie colorés.

***************************************

L’araignée qui ne voyait plus clair
(Chanson sur l’air du petit cordonnier)

Une vieille araignée qui aimait beaucoup tisser et qui habitait un manoir hanté
Etait bien ennuyée de ne plus pouvoir tisser – elle ne voyait pas ses fins fils de soie
Une jeune araignée qui venait d’emménager dans le grand placard du fond du couloir
Vint la voir et proposa gentiment de l’aider - afin qu’elle revoit ses fins fils de soie
Vieille araignée c’est tout bête bête, il te faudrait des lunettes nettes
Pour que ta vue soit bien nette nette et que tu puisses encore tisser.

_________________
Ma définition du Père Noël : Symbole d'amour et de partage, il est la joie et la bonté. Généreux, il apporte la magie dans nos vies parfois troublées. Il nous empêche de grandir trop vite et nous donne l'émerveillement. Il représente l'amour que les parents portent à leurs enfants. Pour moi, pas de Père Noël commercial mais un vendeur de rêves, pas un mensonge, mais la féérie qui nous construit.
Daisypath Christmas tickers
Revenir en haut Aller en bas
Guana
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5437
Age : 28
Localisation : Saint-Sauveur (Belgique)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père-Noël
Votre chanson préféré de Noël : Silent night
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Dim 11 Fév - 13:35

Oh c'est vraiment adorable ma Mumu content
Tes contes sont merveilleux content
Merci pour ce petit moment d'évasion envoi
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12535
Age : 43
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   Lun 12 Fév - 2:59

Merkiiiii Alex ! envoi

_________________
Ma définition du Père Noël : Symbole d'amour et de partage, il est la joie et la bonté. Généreux, il apporte la magie dans nos vies parfois troublées. Il nous empêche de grandir trop vite et nous donne l'émerveillement. Il représente l'amour que les parents portent à leurs enfants. Pour moi, pas de Père Noël commercial mais un vendeur de rêves, pas un mensonge, mais la féérie qui nous construit.
Daisypath Christmas tickers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes d'Halloween   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes d'Halloween
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit village d'Halloween d'Aurélie
» boisson d'halloween
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN
» 7 oct. Carte d'Halloween!
» Contes (Perrault et autres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion De Noël :: Nos Sens :: L'heure du conte-
Sauter vers: