Pour ceux qui aiment le Temps des Fêtes
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une certaine Saint-Nicolas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Une certaine Saint-Nicolas...   Mer 26 Nov - 11:34

Bonjour...

Cela me tenait à cœur. Je sais que nous ne sommes pas le 6 décembre... Mais vous allez comprendre.

Bonne lecture.






*****************************************************************************************


     Une certaine Saint-Nicolas...

« -Ô grand Saint-Nicolas patron des écoliers
Apporte-moi des pommes dans mon petit panier.
Je serai toujours sage comme un petit mouton.
J’apprendrai mes leçons pour avoir des bonbons.
Venez, venez Saint-Nicolas
Venez, venez Saint-Nicolas
Venez, venez Saint-Nicolas et tra la la… »
                                                 
« -Clémence, as-tu dressé la table avec Maman ? »

La petiote dansait autour de la table en tenant dans ses bras sa nouvelle poupée reçue la nuit et découverte sur la table du salon ce matin.

« -J’y vais papa mais dis-moi avant papa… Marraine vient-elle pour le repas ? »
                                         

Daniel, en habits de fermier, déposa sa tasse de café sur le plan de travail puis calmement répondit :

« -Je lui ai demandé hier par téléphone ma puce, elle devrait arriver d’un instant à l’autre. Tu n’oublieras pas de lui donner ton petit cadeau que tu as réalisé à l’école ? »

« -Bien sûr que non mon papa. Je l’ai déposé sur le buffet et il n’attend plus qu’elle. »

Le temps était bien gris dans l’Aisne, à la limite du crachin habituel. Pourtant, cette période, grâce aux sourires des enfants, paraissait plus légère, plus agréable.

« -Allez, vas aider ta mère maintenant… Roxane, je file à l’étable pour traire et nourrir les vaches… Je n’aurai ni le temps, ni l’envie d’y aller ce soir. »

Roxane, le tablier rouge et les maniques assorties aux mains, passa la tête hors de la cuisine et répondit :

« -Tu y vas maintenant ??? Régis ne peut y aller à ta place ? »

« -Non, ne t’inquiète pas, si j’ai besoin de lui, je lui ferai un sms. »

Roxane, quelque peu déconfite répliqua :

« -Ne traîne pas mon cœur. Karl Chantal et Tarzan ne vont pas tarder. »

« -Oui, oui… j’y vais » et il quitta la maison.

Quelque chose intrigua Roxane, inquiète de voir que son petit mari n’avait pas l’air joyeux qu’il devait avoir à ce moment-là. Quittant ses maniques, elle se lança sur le téléphone et contacta son beau-père. »

« -Allo, beau-papa ? Ah ok… Dites, Daniel est parti pour l’étable mais il me semble troublé… Quelque chose ne va pas, j’en suis certaine. Pouvez-vous le rejoindre… Il ne veut pas contacter son frère et je ne peux aller avec lui, mon rôti de faisan mijote au four. Ah, merci beau-papa. Vous me rassurez. »

Etienne, à la ferme familiale enfila sa redingote, rassura son épouse Mauricette et, d’un bon pas, prit la direction de la nouvelle étable. Il ne lui fallut que quelques minutes pour y parvenir s’ayant pressé tout de long. Il trouva son fils, assis sur les ballots de paille prêts à être éparpillés aux animaux. Daniel se tenait la tête qu’il releva en entendant quelqu’un le rejoindre.

« -Mais fils, tu pleures… que se passe-t-il ? »

Daniel s’essuya les joues du revers de la main, se leva et tourna les talons rejoignant ses bêtes rassemblées le long de la barrière. Etienne ne laissa pas tomber et le rejoignit. Le prenant par le cou, il lui dit :

« -Je veux savoir Daniel ce que tu as ? Tu dois me le dire. Je suis ton père et de mes 65 printemps, je suis certain que je peux te venir en aide. »

Daniel, appuyé sur cette barrière, poussa le taureau Camille venu un peu trop près de lui.

« -Allez Camille, recule ! » L’animal repartit vers le gros du troupeau des vaches laitières. Daniel se retourna et fit face à son père et dit :

« -Papa, Régis et Patrice veulent que nous vendions les bêtes pour que Patrice ait les fonds nécessaires à créer son entreprise de culture d’endives… Ma vie … c’est les bêtes, tu le sais… Sans cela, je n’ai plus qu’à tout abandonner. »

Le père, inconscient du malaise qui existait entre les trois frères, se gratta la tête et réfléchit quelques instants puis répliqua :

« -Pourquoi n’es-tu pas venu me trouver Daniel ? Patrice est l’aîné, d’accord ! Mais il n’a pas tous les droits dans l’entreprise que je vous ai laissée. Qu’il ait mis son jeune frère dans sa poche ne m’étonne pas mais que tu ne sois pas venu nous trouver ta mère et moi… Dis-moi pourquoi ? »

« -Tu sais… je réfléchis à cela depuis plusieurs semaines. Les filles grandissent vite et je ne veux pas qu’elles épousent des fermiers. Le travail devient trop laborieux et je ne vois pas Clémence aller à l’école normale. J’ai de beaux projets pour elle. Elle adore l’horticulture et a un talent fou lorsqu’elle doit réaliser des bouquets de fleurs qu’elles soient fraîches ou séchées. Elle a un don… si tu voyais les montages qu’elle a prévus comme milieu de table à déposer lorsque sa marraine va arriver. Moi… je n’ai d’autre choix que de céder à Patrice et à Régis. Ma vie s’écroule et je ne voulais pas vous ennuyer avec cela et encore moins créer des disputes dans la famille. »

Etienne se renfrogna. Il tapa du poing sur la barrière en disant :

« -Mais bon Dieu… Les prêts existent ! si ton frère aîné n’avait pas fait le con avec ses différents 4x4 tous les ans… Il aurait l’argent nécessaire à mettre en garantie. Et si ton jeune frère était plus intelligent, il ne marcherait pas dans cette combine. Quand est-ce que tu comptais me le dire ? »

« -Jamais papa, jamais… Là je suis perdu et si tu n’étais pas arrivé, je crois que j’aurais pu oublier que j’ai une femme et deux filles et… »

« -Ah non mon garçon ! On n’a qu’une seule vie ! Ta mère et moi sommes trop âgés maintenant pour supporter la charge de la ferme mais toi… Tu as cela dans le sang ! Tu connais toutes les subtilités du métier et tu en subis toutes les contraintes jour après jour pendant que les deux autres partent en vacances 3 fois par an ou dépensent leurs dividendes à je ne sais quoi d’autre ! Cela ne se passera pas comme ça ! Ton frère veut acheter un terrain et construire son usine de production de chicons et bien… il le fera sans toi. Tu dois t’éloigner d’eux… Tant pis s’ils t’ignorent un temps. Pense à toi, ta famille. On ne peut pas survivre sans te voir chaque matin venir prendre ton café avec nous, ou bien encore, revenir du champ avec un large sourire en nous disant que les chiffres des récoltes sont à nouveau  bons… Daniel… Ne commets pas l’irréparable. Tu veux une belle vie pour Clémence et Elise ? Fais en sorte de devenir plus dur et résolu avec tes frères, affirmes-toi ! Dis-leur que tu m’en as parlé. Ils seront bien reçus lorsqu’ils viendront à la maison. Ils verront l’entrée de la porte mais verront le revers de cette même porte dans les deux secondes. Je n’ai pas travaillé toute ma vie pour te voir partir avant moi. »

Pendant ce temps-là, Karl et Chantal arrivaient à l’entrée du village. Quelle beauté de bourg ! La pâture, là… sur la gauche où Daniel avait laissé « sa princesse »en tête à tête avec un renard roux tout en s’encourant en riant. Et là… L’église où il s’était marié, où les petites avaient braillé tout de long leurs baptêmes… Et la petite école où les bals estivaux se produisaient. Là, bien sûr, la nature s’était endormie et l’église ne sonnait plus du carillon que pour la messe du dimanche matin. Sur le côté de l’école, le petit chemin fait de gros cailloux et qui menait au paradis de Chantal et de Daniel : une vieille tour de guet à l’abandon mais qui représentait tant dans leur cœur d’adolescents ou leur enfance jamais ne se meurt et revit au gré des printemps et des étés. Karl se dirigeait vers la ferme familiale mais Chantal l’arrêta en lui disant :

« -Non, nous irons dire bonjour aux parents plus tard dans la journée… je veux voir mon tit cœur d’artichaut, sa belle dame de cœur et ses deux tites louloutes. En plus, Tarzan en a marre de la voiture et il ne pourra courir que dans le jardin de Daniel. »

« -Quand tu as une idée dans la tête, tu ne l’as pas autre part ! » répondit Karl

Rue du Sauveur… HUMMMM la maison. « Tiens ! La voiture de Daniel n’est pas là. » dit Chantal.

« -Mais si regarde, il est derrière nous ! »

Les voitures parquées côte à côte, Chantal se laissa emporter dans le regard bleu profond de son chevalier servant de sa jeunesse, encore assis derrière son volant. En réponse, un sourire vint éclairer son visage.

La porte s’ouvrit et Clémence sauta au cou de son papa en criant :

« -Tu vois, tu vois ils sont là ! Marraine est là… »

«-Et bien vas l’embrasser puce… depuis que tu l’attends. »

Chantal souleva la petite, la serrant très fort sur son cœur tout en fixant Daniel. Une fois les effusions de l’accueil dispersées, elle s’engouffra dans les bras de son frère de cœur.

« -Que le temps m’a paru long depuis cette fin d’été ! Tu m’as tellement manqué mon grand frère. Si tu savais ce que je suis bien avec vous… »

Daniel lui tint les mains en répliquant :

« -Tu as dit ‘nous’ ? »

« -Et bien oui… toi, Roxane, Clémence ma tiote, et le tit bébé bonheur Elise. »

« -Tu as pensé à dire…‘nous’… »

« -Mais qu’as-tu Daniel, pourquoi répètes-tu cela ??? Oui je pense à vous 4 chaque jour. Et toi, ne penses-tu pas à nous deux ? … à moi ? »

Daniel se reprit, puis dit :

« -Maintenant, je n’oublierai plus jamais de ma vie de penser à ma femme, mes filles, mes parents et à Karl et toi bien sûr. Tu m’as manqué aussi ma rose jaune… »

« -Et oui grand frère, une rose jaune et une rose rouge sur le même rosier… Nos cœurs sont à jamais liés depuis que nous sommes nés. Je me rappelle tu sais, ce jour où sans nous concerter nous nous sommes envoyés ces fleurs à nos anniversaires… Deux roses de différentes couleurs pour un même jour, à la même date… l’une le jaune de l’espoir et l’autre, le rouge de la passion… Quel pastiche non ? »
                                                   
« -Allez » dit Daniel. « Allons embrasser Roxane. Hé ! Regarde… Karl nous a devancé, il embrasse ma femme. »

« -Ben, je t’embrasse bien moi ! »

Roxane était une belle jeune femme avec un cœur d’artichaut comme son petit homme et du fruit de leurs amours étaient nées deux petites filles heureuses et rayonnantes.

Chantal serra cette jeune dame qui avait conquis le cœur de son chevalier servant de son adolescence et la serra si fort que Roxane lui rendit au centuple son étreinte. Rien ne pouvait démêler les liens amicaux et fraternels qui s’étaient un beau jour créés entre eux quatre.

Karl tenait Elise dans ses gros bras et la tiote riait aux éclats en voyant la maison de Barbie venue de Belgique. Clémence cajolait Tarzan dans le jardin sans se rendre compte que Les deux visiteurs venus du haut du pays lui avait amené une belle enveloppe avec quelques beaux billets afin de lui rendre la vie plus facile. Une fois rentrée, elle l’ouvrit, vit l’argent mais remarqua un carnet…

« -Marraine, le carnet… à quoi sert-il ? »

« -Pupuce, le carnet, je le reprendrai car j’en aurai besoin chaque semaine. Il s’agit d’un carnet de dépôt sur lequel Karl et moi déposons une somme chaque fin de semaine afin que tu en bénéficies quand tu auras ta majorité. Tu en feras ce que tu veux. Il sera à toi et nous irons ensemble le clôturer afin que tu puisses recevoir l’argent placé. » Tout en regardant Daniel, Chantal continua :

« -On ne sait jamais… Le vieux magasin fermé depuis cet été, pourra rouvrir en tant que magasin floral avec une belle horticultrice-fleuriste à sa tête. »

Daniel perça à jour le regard de son amie et sœur de sang. La tiote sauta au cou de Karl et de Chantal en ne cessant de les remercier.

Dans la salle à manger, la table était dressée, des hors-d’œuvre sur chaque assiette. Ils s’attablèrent Elise dans sa chaise d’enfant sur un coin de table. Clémence à l’autre bout… Karl en face de Roxane et Chantal en face de son frère de cœur Daniel. Le bonheur était présent ce 6 décembre. Les verres claquèrent, le champagne coula… les plats se succédèrent et les idées noires du patron des lieux disparurent comme si un voile de bienveillance venait de se poser sur sa maison.


                                                 

******************************************************************
De nos jours, en 2014, Clémence regrette toujours d’avoir laissé sortir son papa… Roxane se maudit de ne pas avoir téléphoné à ses beaux-parents. Etienne et Mauricette ne vivent plus qu’au travers d’un regret : ne pas avoir perçu le malaise… Patrice et Régis ont gardé l’étable mais vivent sans leur frère à leurs côtés. Et moi, je m’en veux toujours de ne rien avoir compris du tout au téléphone le jour avant cette fameuse Saint-Nicolas.


Ce qui est raconté ci-dessus est ce qui aurait dû se passer à cette date maudite au lieu d’enterrer mon prince charmant quelques jours après une certaine Saint-Nicolas. MAIS… MAIS… il me reste l’amitié d’une femme qui a perdu son mari jeune, l’amitié et l’amour de deux tiotes, plus si tiotes que cela… dont une, Clémence, qui m’aime comme sa deuxième maman, ou son deuxième papa et qui voit au travers de mes yeux, l’amour que je portais à son papounet. Elle me parle comme si elle s’adressait à lui, me demandant des conseils… moi, la femme qui n’a jamais eu d’enfants que…  par procuration.


Je ne reçois plus de roses jaunes de mon cousin adoré, et je ne lui envoie plus de roses rouge… mais chaque année je reçois de mon Nounours un bouquet des deux couleurs que je place sur mon meuble près du portrait de mon chevalier à l’armure argentée me souriant comme au bon vieux temps.

Et si… et si… et si… on ne refait pas le monde avec des « si » mais on peut l’améliorer avec des « grâce à »… Le cœur est une machine bien performante « grâce à » l’amour qu’on lui donne, qu’on lui offre comme offrande, comme aumône que l’on soit croyant ou pas. Moi je crois à ma façon : je pense qu’il n’y a ni paradis, ni enfer… il y a juste une assemblée de personnes aimées qui viendront me chercher quand le moment sera venu, le sourire aux lèvres et l’âme heureuse de me voir arriver. Voilà… Clémence ne deviendra jamais fleuriste mais fera l’unif l’année prochaine, dans un tout autre domaine, sans doute « grâce à » son papa parti trop tôt mais tout en aimant toujours autant les fleurs comme avant.

Revenir en haut Aller en bas
streletsie
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3735
Age : 62
Localisation : Mont-Joli Bas St-Laurent, Québec
Votre personnage préféré du temps des fêtes : père noel
Votre chanson préféré de Noël : Sainte nuit
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Mer 26 Nov - 19:01

Merci Chantal, merci d'avoir partagé avec nous ces moments de bonheur et de malheurs que vous avez vécu. Ce souvenir si précieux tu ne l'oublieras jamais car il est dans ton cœur!
Revenir en haut Aller en bas
titeufette59
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2503
Age : 36
Localisation : LILLE
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Le père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Petit Papa Noël
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 27 Nov - 6:18

merci1 Bonheur
Revenir en haut Aller en bas
jadelara
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3682
Age : 43
Localisation : lorraine
Votre personnage préféré du temps des fêtes : la mére Noel et bien sûr le Pére Noel ;)
Votre chanson préféré de Noël : Noel blanc
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 27 Nov - 7:11

je viens de lire cette magnifique histoire si émouvante, une partie de toi de ta vie .les yeux pétillant de larme .... bien triste cette histoire mais tellement beau de lui rendre hommage .
bisous ma Chantal envoi
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 27 Nov - 14:47

Merci mais maintenant est l'heure d'aller soutenir Réjeanne sur "27 novembre... pensée" Merci

Ce que j'ai vécu est si peu face à la détresse de notre amie

Chantal
Revenir en haut Aller en bas
davies
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2019
Age : 48
Localisation : nice
Votre personnage préféré du temps des fêtes : pere noel
Votre chanson préféré de Noël : les visiteurs de noel
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Sam 29 Nov - 18:42

c est  vraiment une histoire tres emouvante  Chantal. pleure pleure
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 19 Déc - 16:21

Merci en retard Davies

Chantal
Revenir en haut Aller en bas
MamanRej
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9583
Age : 60
Localisation : Gaspésie-Québec
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Le père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Holly Jolly Christmas de Michael Bublé
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 19 Déc - 20:07

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai loupé ce sujet-ci.
Je vais enregistré ton récit et le lire sous peu.
Mais je reviendrai te dire mon opinion.
Merci ma Chantal xx

_________________




Citation: Celui qui n'a pas Noël dans le coeur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre! de Roy Lemon Smith
Revenir en haut Aller en bas
Guana
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4788
Age : 27
Localisation : Saint-Sauveur (Belgique)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père-Noël
Votre chanson préféré de Noël : Silent night
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 14 Aoû - 14:08

Oh ma Chanchan, c'est bien tard que je découvre ton récit mais avec beaucoup d'émotions. 
Je termine ton histoire avec les larmes aux yeux.
Je pense bien à toi et je t'envoi des gros bisous envoi 
Revenir en haut Aller en bas
Comète
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4618
Age : 33
Localisation : basse normandie
Votre personnage préféré du temps des fêtes : le Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : jingle bells
Date d'inscription : 02/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 14 Aoû - 17:19

Eh bien j'avais raté ce post aussi, que de regrets pour vous tous, bon courage de la haut il est fier de vous
Revenir en haut Aller en bas
roden164
Renne Vixen
Renne Vixen
avatar

Masculin
Nombre de messages : 493
Age : 32
Localisation : Belgique (Mons)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Le père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Deck the halls
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 21 Aoû - 10:21

C'est tellement bien écrit... Ce genre de drame laisse toujours de profonds regrets mais comme tu le dis si bien, "on ne refait pas le monde avec des « si » mais on peut l’améliorer avec des « grâce à »" et personne n'y pouvait sans doute rien changer, ni alors et encore moins maintenant. Mais grâce à toi, son souvenir vit ici aussi, et de très belle manière...

Je te le dis encore, c'est vraiment très bien écrit, ce qui ne doit pas être évident sur un sujet qu'on sent toujours douloureux pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 21 Aoû - 10:50

Merci Gaëtan d'être venu lire ce récit.
C'est très gentil et "grâce à" ce site, j'ai souvent pu me sauver de peines, de moments de solitudes; j'ai pu apprendre beaucoup de choses que je fais régulièrement pour passer mon temps.

Encore MERCI Gaëtan.

Chantall
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Ven 21 Aoû - 11:17

Pardon, j'ai oublié de dire MERCI aux précédents lecteurs, excusez-moi.
Chantal
Revenir en haut Aller en bas
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11762
Age : 42
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Mar 25 Aoû - 4:05

Mais, j'ai l'impression que je ne l'ai pas lu... je vais le faire rapidement.

_________________
Ne pas croire au Père Noël, c'est ne pas croire en sa propre étoile ni en tout ce qui est positif et gai dans la vie. (J.C Baudot)
*********************************
D'après le mathématicien Kurt Gödel (1906-1978), une chose prouvable n'est pas nécessairement vraie et une chose vraie n'est pas toujours prouvable. Alors démontrez-moi que le Père Noël n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Mar 25 Aoû - 15:17

Kikou !

Ce n'est pas le plus important ma Mumu... c'était à l'époque ton boulot qui te prenait la tête... et maintenant - ET J'EN SUIS HEUREUSE - le bonheur et l'attention que tu donnes à ta tite famille. Le reste n'est que "passetemps" donc qui peut être fait après l'urgent ou l'important. Régie a eu raison, elle m'a freinée à ce sujet et m'a remise sur le droit chemin. Il est vrai que je n'ai ni enfant, ni vacances pévues, ni famille qui arrive... et pour l'instant - du moins jusqu'octobre pas de travail donc, je dois comprendre les autres amis et amies; ce que je ne fais pas. Je ne dois pas être hypocrite... Quand on est seul, ce n'est pas facile d'assimiler cette notion.

Bref, Saint-Nicolas revient le 6 décembre lollll donc tu as le temps.

Bisous ma Mumu
envoi
Revenir en haut Aller en bas
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11762
Age : 42
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Mer 26 Aoû - 3:37

envoi

_________________
Ne pas croire au Père Noël, c'est ne pas croire en sa propre étoile ni en tout ce qui est positif et gai dans la vie. (J.C Baudot)
*********************************
D'après le mathématicien Kurt Gödel (1906-1978), une chose prouvable n'est pas nécessairement vraie et une chose vraie n'est pas toujours prouvable. Alors démontrez-moi que le Père Noël n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11762
Age : 42
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 3 Sep - 9:47

Que dire Chantal... juste que je suis émue aux larmes...



Refrain :

J'aimerais que tu sois là
Je sèche mes larmes
et repense aux bons moments
J'aimerais que tu sois là
Je crie ton nom
Non, je ne suis pas fou...
Je souffre et suis perdu...
Même si j'essaie d'oublier
Notre amour ne s'effacera jamais


_________________
Ne pas croire au Père Noël, c'est ne pas croire en sa propre étoile ni en tout ce qui est positif et gai dans la vie. (J.C Baudot)
*********************************
D'après le mathématicien Kurt Gödel (1906-1978), une chose prouvable n'est pas nécessairement vraie et une chose vraie n'est pas toujours prouvable. Alors démontrez-moi que le Père Noël n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 3 Sep - 14:16

Merci à tous, vous qui êtes venus visiter une petite partie de ma mémoire.

MERCI ma MUMU, cette chanson des Bee Gees a toujours été depuis sa création la chanson qui me ressemble le plus, avec "un peu plus haut-un peu plus loin" de Mr Ferland chantée par lui-même, Ginette et Céline.

Au niveau de ce conte, Etienne et Mauricette sont partis rejoindre Daniel...
Roxane est toujours très présente pour ses deux filles (heureusement) et elle me laisse toujours les mains libres pour aider l'aînée qui rentre à l'unif dans 10 jours et la tchiote que je gâte comme je peux.

La grande est cette fin de semaine et ce we chez sa maman pour aller au cimetière raconter à son papa Daniel ce qu'elle va faire et apprêter son sac pour 1 mois. Elle mangera avec moi, et dormira dans le petit studio que Karl a apprêté lui-même; elle y étudiera aussi et je lui donnerai une clé de ma maison. Il n'y a que la sortie extérieure qu'il n'a pas eu le temps de faire et cela se fera lors des prochaines vacances de Clémence.

Raoul Nassar... mon ami... qui aurait pu le dire... Cela me va loin car il sait que je me sens coupable pour son épouse. On va parager notre peine et notre culpabilité.

Pardon d'avoir mis votre moral au même point que le mien c'est-à-dire à zéro !

MAIS MERCI - MERCI - MERCI - Cela me réconforte et me conforte dans le sens qu'il faut que je continue ! MERCI !!!
A bientôt
Gros bisous
envoi
Chantal
Revenir en haut Aller en bas
Nathou
Renne Rudolph
Renne Rudolph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2166
Age : 47
Localisation : Puy de Dômes, France
Votre personnage préféré du temps des fêtes : le Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : jingle bells rock
Date d'inscription : 11/08/2015

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 17 Sep - 9:42

c'est bien triste.
Revenir en haut Aller en bas
Christmas Carol
Renne Blitzen
Renne Blitzen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1912
Age : 54
Localisation : Gembloux
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Papa Noël
Votre chanson préféré de Noël : Santa Claus and the Elves de Cherry Laine
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   Jeu 17 Sep - 10:37

Merci Nathou d'être venue

A bientôt

Chantal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une certaine Saint-Nicolas...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une certaine Saint-Nicolas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recettes pour la Saint Nicolas
» Tournoi de Saint Nicolas 2010
» saint nicolas
» Caorches Saint Nicolas, avec Annie et Danver
» SAINT (saint nicolas méchant)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion De Noël :: Nos Sens :: L'heure du conte-
Sauter vers: