Pour ceux qui aiment le Temps des Fêtes
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poème de Clement Clarke Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jerrica10
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11997
Age : 42
Localisation : Au pôle nord ! (France)
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Père Noël
Votre chanson préféré de Noël : Cold december night par Michael Buble
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Poème de Clement Clarke Moore   Mar 10 Mai - 9:29

J'ai fait un petit montage vidéo du poème de Clement Clarke Moore datant de 1822 et illustré avec les dessins de Thomas Nast datant de 1869.



Dans la nuit de Noël, on entendait pas un bruit /Dans toute la maison, pas même celui d’une souris. /Devant la cheminée, attendant le Père Noël, /Nos chaussons étaient bien rangés, pour qu’il arrive à tire-d’aile. / Blottis bien douillettement au creux de leur lit, / Les enfants faisaient des rêves de sucre candi. / Maman et moi, bonnet de nuit jusqu’aux oreilles, / Etions prêts à plonger dans un hivernal sommeil. / Soudain, dehors, il y eut comme un cliquetis. / Pour voir de quoi il retournait, de mon lit, je bondis, / Comme un éclair vers la fenêtre je volai, / Ouvris à deux battants, écartai les volets. / La lune, sur la neige nouvelle, / Faisait tout briller comme en plein soleil. / Quand à mes yeux émerveillés apparurent / Huit petits rennes, un traîneau miniature, / Et un conducteur si vif et si rapide, / Que je compris à l’instant qui était dans ce bolide. / Plus rapides que des aigles arrivaient ses coursiers. / Il les appelait, il sifflait, il criait : / Là ! Tornade ! Là ! danseur ! Là ! Furie et Fringant ! / Suivez Comète ! Suivez Cupidon ! Suivez Tonnerre et éclair ! / Au dessus du porche ! Au dessus du mur ! / En avant, en avant, à toute allure. / Comme des feuilles mortes qui, dans l’ouragan sauvage, / Quand elles sont arrêtées, montent jusqu’aux nuages, / Ainsi, jusque sur la maison, je vis les rennes / Entraîner le Père Noël et tous les jouets sans peine. / Alors, dans un scintillement, j’entendis tout là-haut / Caracoler et frapper chaque petit sabot. / Je tournais la tête et tendais le cou, / Quand le Père Noël dans la cheminée sauta d’un seul coup. / Tout de fourrure habillé, plein de cendres et de suie de la tête aux pieds, / Un sac de jouets jeté sur son dos, / On aurait dit un vagabond qui vient de poser son fardeau. / Comme ses yeux pétillaient ! Comme ses fossettes étaient joyeuses ! / Son nez rappelait une cerise, ses joues ressemblaient à des roses. / Sa petite bouche était drôle, relevée comme un guidon / Et blanche comme neige la barbe à son menton. / Entre ses dents il serrait une pipe usée, / sa tête était entourée d’une couronne de fumée. / Un visage épanoui, un petit ventre rond / Qui bougeait quand il riait, comme un petit ballon, / Rondelet, potelé, c’était un vieux lutin / Et je ris malgré moi, le voyant si mutin. / Il cligna de l’œil, tourna la tête de côté, / Et je vis que je n’avais rien à redouter. / Allant droit à sa tâche silencieusement, / Il remplit tous les chaussons, puis se retourna vivement, / Hocha la tête, un doigt posé le long de son nez, / Et remonta dans la cheminée. / Il sauta dans son traîneau, siffla son équipage, / Et tous ils s’envolèrent comme du duvet dans les nuages. / Je l’entendis s’exclamer, comme il s’éloignait dans le ciel : / Bonne nuit à tous et joyeux Noël.

_________________
Ne pas croire au Père Noël, c'est ne pas croire en sa propre étoile ni en tout ce qui est positif et gai dans la vie. (J.C Baudot)
*********************************
D'après le mathématicien Kurt Gödel (1906-1978), une chose prouvable n'est pas nécessairement vraie et une chose vraie n'est pas toujours prouvable. Alors démontrez-moi que le Père Noël n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
chrisnow
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5713
Age : 54
Localisation : BELGIQUE
Votre personnage préféré du temps des fêtes : Lauren Brunel (Christmas Under Wraps)
Votre chanson préféré de Noël : Home for christmas /Maria Mena
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Poème de Clement Clarke Moore   Mar 10 Mai - 15:00

Merci Jerrica!!

_________________
Chrisnøw
Fan des films de Noël
Venez voir ma partie forum ICI
ou encore:
Cinéma Noël



Revenir en haut Aller en bas
 
Poème de Clement Clarke Moore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le poème de Clement Clarke Moore
» Poème de Clement Clarke Moore
» La nuit avant Noël -Clement C.Moore
» Le penseur de Rodin, un Poème
» Stephen Clarke (A year in the merde...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passion De Noël :: Le Temps Des Fêtes :: Musique /Lecture-
Sauter vers: